Veggie cities #4 : La Réunion

Bon en vrai c’est pas un veggie cities mais un veggie Island (je pouvais pas barrer dans le titre…)! alors La Réunion ! que dire de cette belle île ? déjà si vous aimez la rando : foncez ! il y en je pense plus de 200 différentes à faire, de tous les niveaux (donc ça marche aussi si comme moi vous êtes une quiche, vous trouverez un truc super cool avec de superbes vues à faire ;)). Ensuite, la plage ! l’eau bleue carte postale (ouaip quand on a grandi à Dunkerque ça change!). Attention : on ne se baigne pas partout à La Réunion (les accidents causés par des requins sont pour la plupart dû au manque de vigilance des baigneurs allant dans des zones où on est pas censé se baigner). Il y a en premier lieu le lagon sur la côté ouest, barrière naturelle anti-requins grâce aux coraux. Puis, vous avez plein de plages avec des bassins de baignades en eau de mer aménagés (Boucan-Canot, Manapany, et bien d’autres). Je vous conseille également la plage d’Étang-salé et son sable noir, impressionnant : attention à ne pas oublier ses tongs, parce que le sable noir et le soleil rend le sol impraticable à pieds nus!

Pour voir la diversité des paysages de cette magnifique île, je vous conseille aussi de vous aventurer dans les terres, et notamment d’aller voir Hell-Bourg, un petit village perché bien haut, mais aussi d’aller vers le volcan pour, à minima, visiter la cité du volcan (musée très intéressant où on apprend beaucoup) ou (pour les courageux, et les lève-tôt) faire la randonnée du volcan (attention c’est long, il faut partir très tôt, bien se renseigner avant!). Il y a également Salazie qui apparemment est magnifique (mais que je n’ai pas eu le temps de voir). Ensuite la route de l’Est est très impressionnante avoir avec ses caps (le cap méchant notamment!) et ses coulées de lave !

N’étant pas une guide touristique hors pair, je vous conseille de vous renseigner sur cette île avant d’y aller 🙂 mais vraiment le temps de voyage (et le coût) se valent largement ! je pense qu’une ou 2 semaines sur places sont déjà pas mal ! j’ai pour ma part eu la chance d’y aller pour le travail et donc d’y passer 2 fois 2 weekends en temps libre, et j’ai pu déjà faire pas mal de choses. d’un point de vue pratique, il y a quelques points à ne pas oublier/négliger :

  • La voiture est indispensable si vous souhaitez vous déplacer dans l’île (et forcément vous n’allez pas rester à St-Denis pendant toutes vos vacances!) car les transports en communs sont plutôt peu développés malheureusement (quelques bus c’est tout). mais la voiture est reine à La Réunion où c’est le transport de tous, ainsi il ne faut pas sous-estimer la possibilité de bouchons (surtout aux alentours des grandes villes aux heures de pointe, le point le plus noir étant St-Denis)
  • la vie est un peu plus chère à La Réunion qu’en métropole, un restaurant lambda sera plutôt aux prix de Paris (voir un peu plus).Mais vous trouverez également des sandwichs pour vraiment pas cher, option vg : sandwich achards (légumes « pickled ») et dakatine (beurre de cacahuètes préparé avec un peu de piment), ça peut piquer mais qu’est ce que c’est bon (les 2 en même temps c’est le top !! prix moyen constaté : 2-3 euros)! Toutes les petites cantines proposeront toujours du riz et du grain (lentilles, haricots, pois chiches ou autre légumineuse) pour pas cher. Vos produits habituels de supermarché seront également plus cher. Mais, cette magnifique île a un climat qui permet de faire pousser pleiiiiiin de fruits et légumes donc au marché vous pourrez vous procurez des fruits et légumes à des prix défiants toute concurrence (notamment les fruits exotiques : la dernière fois j’ai acheté un kilo de fruits de la passion pour 1,80 euro!) donc profitez en pour « adapter » votre alimentation en fonction de ça (je n’ai jamais mangé autant de fruits frais que la bas : un petit déj classique pour moi c’était bananes, mangue, fruit de la passion, ananas :)).
  • le jour se couche relativement tôt comparé à la métropole (entre 18h et 20h selon les saisons) ne vous faites donc pas surprendre pour vos sorties. De manière générale, on se lève plus tôt à La Réunion afin de profiter du soleil 🙂

Voilà, maintenant que je vous ai fait un petit topo, je peux vous conseillez mes adresses préférées !

O’ti marché – Place du Marché – Saint-Gilles (dans le centre de la ville)

C’est une brasserie classique mais qui propose à sa carte 3 plats entièrement véganes : du rougail soja (en fait c’est le traditionnel rougail saucisses, avec des img_3289saucisses à base de soja), un curry img_3365d’émincés de soja, et un 3e plat de légumes (que je n’ai pas goûté). Et tout ce que je dirais c’est OH MON DIEU c’est beaucoup trop bon ! et en plus ça permet de manger 2 plats réunionnais, aux saveurs magnifiques : le plat en sauce, mais aussi le rougail dakatine (sauce à base de beurre de cacahuète) qui l’accompagne. le plat est environ à 16 euros mais il est très copieux, la première fois j’avais fait l’erreur de prendre du caviar d’aubergine en entrée (lui aussi très bon) mais c’était beaucoup trop. et le service est très sympathique donc pas grand chose à demander de plus 🙂img_3290
Pour les infos pratiques : vous pouvez vous garer juste à côté sur une petite place, ou encore sur la rue du général de Gaulle qui est à côté. Le restaurant est composé d’une terrasse avec ventilateurs. Ouvert midis et soirs.

Pomme Cajou – Saint-Gilles

img_3380Une très belle découverte également sur Saint-Gilles, ce petit restaurant entièrement végétarien, et avec option végane (et je pense également option sans gluten!). Attention ce n’est ouvert que le midi mais ça vaut le coup de faire un crochet si vous êtes dans le coin. Au menu : du bio, du frais, des fruits et des légumes sublimés, des plats sains mais aussi gourmands! Le menu proposé change tous les mois, consultez leur page facebook. Quand j’y suis allée j’ai goûté à ce qui était proposé pour leur semaine « italienne » : pâtes avec de l’aubergine pânée aux noisettes, et en dessert une pana cotta à la mangue (faite à base d’amande). J’ai hâte d’essayer de refaire ça chez moi. Les menus du moment sont à 11 ou 13 euros, soi vraiment bon marché pour le plat, un jus vert (ici en photo) et un dessert ! le cadre est sympa, vous avez quelques places à l’intérieur avec la clim pour ceux qui craignent le chaud, et une petite terrasse ombragée avec ventilo 🙂 il est possible de se garer dans la rue juste devant.

Ensuite je voulais vous faire une liste des endroits où j’ai aimé mangé à Saint-Denis (où j’étais basée lors de mes déplacements à La Réunion):

  • Vegan Hope : petite cantine 100% végane, vous choisissez ce que vous voulez pour composer votre plat : choix de riz, choix de légumineuse, de légumes, etc. Et des desserts véganes, dont un très bon napolitain 🙂
  • Chez Kaï : des bouchons et autres nems, samossas. vous y trouverez peu de choses véganes mais les bonbons piments et les nems légumes (servis avec salade, menthe et sauce) valent le déplacement. C’est près du barachois, vous pouvez prendre à emporter et aller manger assis face à la mer! et ce n’est pas cher et rapide.
  • Le Barachois : ce n’est pas un restaurant mais un endroit tout au nord de Saint-Denis, donnant sur l’Océan, avec plusieurs petits cabanons qui servent à manger. certains ont des options végétariennes, dont un qui propose une assiettes : frites, salades, carottes, tomates. rien d’extraordinaire mais c’est frais et permet de manger un plat à 6 euros ce qui est appréciable 🙂
  • Le Caudan : un resto mauritien/indien avec tous les jours un plat végéatrien (normalement toujours végane, attention à vérifier, ils servent également de la sauce yaourt vous pouvez demander à ne pas l’avoir). Le plat est servi avec du riz, et du grain comme partout et les saveurs sont super! plat végétarien à 10 euros, service très agréable.
  • Vapiano : chaîne de restaurants italien, les plats de pâtes sont préparés sont vos yeux, et il y a des options végétaliennes. L’endroit est pas mal fréquentés mais la partie extérieure reste agréable. comptez environ 14-15 euros pour un plat de pâtes.
  • Le Cèdre Majestueux : un restaurant libanais au centre de St-Denis avec une assiette végétarienne (18 euros dans mes souvenirs) véganisable, bien servie et plutôt savoureux.
  • Le Casablanca (rue Juliette Dodu) : restaurant marocain, vous pouvez demander un couscous sans viande, les légumes sont cuits séparément. Très bon, prix correct et bon accueil.

Enfin, si vous pouvez cuisiner sur place, je vous recommande absolument de tester la marque Just veggie, qui propose des simili viandes typiquement créoles. cette marque est disponible dans les magasins jumbo score et dans les leader prices, donc trouvable facilement. j’ai tenté l’émince de soja façon poulet (attention c’est épicé), le boucané de volaille (plein de goût, avec un petit côté sucré), et les saucisses à l’ail. tous était très bon, et avec une saveur bien différente des simili-carné qu’on peut trouver en métropole (en photo : un rougail saucisse avec le boucané et un émincé façon poulet avec oignons et courgettes, puis le même avec carottes et sauce tomates).

img_3265img_3196img_3197

Je reviens bientôt avec la recette du rougail saucisses 🙂 ! n’hésitez pas à me faire part de vos expériences à La Réunion !

Publicités

Une réflexion sur “Veggie cities #4 : La Réunion

  1. Ping : Rougail saucisses et « grains » – rolling veggie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s