Veggie cities #2 New York !!!

J’ai eu l’immense chance d’aller quelques jours à NYC en septembre dernier, et comme je suis sûre que tout bouge très vite dans cette ville, je pense qu’il vaut mieux que je vous parle rapidement des adresses que j’ai adoré le bas!! (Même si je pense que ce sont des endroits « valeurs sûres » qui ne sont pas prêts de disparaître).

En introduction est-ce que je dois vraiment vous présenter cette ville et vous dire quoi y faire ? J’ai l’impression qu’il y a tellement à faire à New York que même une vie ne suffirait pas! Je dois tout de même dire que pour moi les moments phares de ce séjour (hormis la bouffe, oui on ne se refait pas…) ont été Eilis Island, le MoMA, la vue sur la skyline depuis Brooklyn (depuis le pont de Brooklyn bien sûr, mais aussi depuis le Williamsburg Bridge et depuis DUMBO), Hyde park, le top of the rocks (Rockfeller Center) et l’Empire State Building… Sans oublier le fait de voir un musical sur Broadway (Matilda en l’occurrence!!). Oui je sais, ça fait beaucoup de moments phares, mais je n’exagère pas quand je dis que tout est merveilleux dans cette ville… Je pense maintenant aux balades dans Little Italy, China Town, dans le park Washington, à Williamsburg, dans le centre de Brooklyn, sur la désuète plage de Connie Island… Bien trop de choses à voir!

Parlons donc efficacement, parlons nourritures!! (Même si là aussi il y a bien trop de choses à tester). Je pense que cet article va être un peu en vrac, vu le nombre de choses dont j’ai envie de parler, mais je vais essayer d’être synthétique et organisée : P comme toujours, je ne fais pas vraiment d’ordre de préférence quand je vous parle de restaurants, et encore moins ici, car je les ai vraiment tous aimés.

Champs Diner (100% vegan)

C’est simple si vous êtes vegan et que vous êtes à NYC je pense que vous devez aller là. Cet endroit est un condensé de la bouffe américaine et le tout en vegan : les gaufres, les pancakes, les milkshakes… Bref un Diner à l’américaine quoi 🙂 Nous y sommes allés pour le petit déjeuner un samedi, on a bien trop mangé, mais comme on y allés qu’une fois, je n’ai pas pu m’empêcher de prendre un dessert (les red velvet pancakes). Mon plat : du tofu Bénédict (version végane des oeufs Bénédict ;)) était absolument parfait, et le café pareil ! bref j’adore cet endroit, le service est hyper agréable, la nourriture délicieuse, les portions copieuses, et j’adore la décoration et le côté « neuf » qu’ils ont donné au look classique du diner. Vous pouvez voir le menu des petits dej ici, et la carte pour le soir ici. Si je pouvais faire un aller-retour à NYC juste pour manger là je pense que je le ferai…

Beyond Sushi (100% vegan)

Je pense que je vais vous dire ça pour encore quelques adresses, mais idem c’est un « must go » à NYC. Même mon père, omnivore et pas fan des sushis, a adoré. On a été bluffé par la diversité des saveurs, des textures, les couleurs, la présentation et le goût ! Il y a 2 Beyond Sushi à New York (si je ne me trompe pas) je suis allée dans celui de midtown, qui a peu de places assises donc attention si vous voulez manger sur place. Mais sinon prenez à emporter et marcher encore un peu jusque central park 🙂 On avait pris plusieurs choses : une salade, des makis, des sushis, un rouleau type gros rouleau de printemps avec de la sauce saté… des boissons fraiches aussi. Tout était parfait ! et les prix sont corrects!img_0189

Blossom du jour (100% vegan)

img_0262Pareil, un must-go (promis j’arrête de dire ça après), ils ont plusieurs adresses dans NYC, et même une boulangerie maintenant à ce qu’il paraît, ce sont toujours des endroits assez petits (pour les 2 que j’ai vus en tout cas) donc prévoir plutôt à emporter. Vous y trouverez des sandwichs classiques américains, et img_0277des salades, aussi une soupe du jour succulente et aux alentours de 4 dollars si mes souvenirs sont bons. Vous pouvez donc y manger très sain, comme prendre un truc assez « fat » et typiquement américain. J’ai pu y gouté mon premier philly cheese steack 😀 (oui j’ai fait l’impasse sur les choix sains…). Vous y trouverez également des milkshakes (le beurre de cacahuète…hmmm) et des muffins ou autres petites pâtisseries absolument succulentes.

Bliss Café (végétarien, avec de nombreux choix vegan)

img_0134Un petit café de Williamsburg (sur Bedford avenue, que je vous recommande vivement :)), qui sert de la nourriture végétarienne (souvent vegan) saine, simple, et bonne. Dans mes souvenirs c’était assez peu cher, et les plats du jour étaient géniaux. J’aiimg_0133 pu goûter leur soupe, et leur sandwich au fromage végétal (un peu type croque-monsieur) et aussi goûter un croc de leur burger à base de quinoa/betterave rouge. En plus le service était agréable et souriant. Je n’ai malheureusement pas pu y aller pour le petit déjeuner ou le brunch, mais le menu avait l’air génial aussi donc à tester !

Si vous voulez quelque chose à emporter, juste à côté vous trouverez une enseigne apparemment mythique de Bagels : Bagelsmith, qui propose un bagel salé (sandwich) vegan, et aussi des bagels « desserts » au beurre de cacahuète par exemple. (notons que le bagel en lui même est vegan, c’est ce qu’on met dedans qui peut changer la donne).

Manger dehors de manière générale
img_0156Je n’ai jamais rencontré de problème à NYC pour manger dehors, à part peut être chez Shake Shack (qui avait gagné qqchose comme le meilleur burger de la ville, et qui n’a aucune alternative vegan, leur burger végétarien étant composé d’un champignon fourré au fromage ou un truc du genre… très dommage). Bien sûr, vous allez devoir faire l’impasse sur les fameux hot dogs que vous pouvez acheter à tous les coins de rue chez les vendeurs ambulants (mais honnêtement, même si vous n’êtes pas vg c’est sans doute mieux de ne pas en manger…), mais à côté des vendeurs de hot dogs, vous troimg_0143uverez toujours des falafels ! sandwichs super bons, pain pita, falafels, salade et tomates (et sauce piquante, attention ils en mettent beaucoup si vous dites oui!) le tout pour 4 ou 5 dollars ! Vous pouvez bien sûr également craquer pour un bretzel. J’avoue que j’ai mangé des choses meilleures dans ma vie, mais c’est sympa en encas (ça reste du pain salé après tout). Nous sommes également allés visiter le désuet quartier de Connie Island. les fast foods traditionnels ne proposaient rien de vegan, ni de végétarien, mais je me suis fait un repas frites, onion rings et, mais grillé. On fait plus équilibré certes, mais c’était bon! Donc en résumé, pas de panique, vous trouverez toujours ! (sauf chez Starbucks ou ici comme la bas, il n’y a rien de vegan, mais bon, n’allez pas chez Starbucks, si vous voulez un café, il y en a des bien img_0136meilleurs partout où que vous soyez *fin de la vendetta contre Starbucks*).

À Williamsburg j’étais également tombé sur un camionimg_0028 de glaces véganes ! je n’ai malheureusement pas retenu le nom, mais c’était délicieux. Le bar en bas de notre airbnb proposait des nachos guacamole à tomber. C’était le premier truc et le dernier truc que j’ai mangé à NYC. Et puis si rien n’a l’air vegan sur la carte, n’hésitez pas à poser la question.

 

Manger chez soi/cuisiner (en d’autres termes : au supermarché)

Les pimg_0032remiers pas dans un supermarché à New York se sont vite transformés en découverte d’une caverne d’Ali Baba pour moi ! Des rayons entiers de « mock meat » (fausse viande), de fromages végétaux, de laits végétaux (en tout genre, comme le lait de noix de cajou !), des plats préparés vegan, des glaces véganes… Bref! NYC est une ville chère, les courses le sont aussi certes, mais si vous louez un appartement c’est pas mal d’avoir la possibilité de cuisiner un peu chez soi pour faire des économies. Et ça tombe bien, après le passage au supermarché il y avait plein de choses que je voulais acheter pour les tester!img_0124

Mes premières courses étaient assez simples : prendre les choses que je n’avais jamais goutées. J’ai donc acheté des yaourts de lait de coco, de lait d’amande, du cream cheese, le fameux Daiya cheese (fromage rapé), mais aussi du bacon (« smart bacon » de la marque lightlife il me semble). Ce bacon était vraiment super bon, les yaourts également, et le lait de cajou c’est une tuerie ! Je n’ai pas spécialement aimé le Daiya, enfin il était bon, mais n’a pas fondu sur les pâtes comme je pensais qu’il img_0251-1le ferait. Tant pis. Puis j’ai pu mettre la main sur de la fausse viande de la marque Beyond Meat, dont on entend très souvent parler. Et ça a été une expérience culinaire très étrange. J’ai acheté des « strips » de poulet grillé. Et ça ressemblait tellement à du poulet, que ça m’a perturbée en le mangeant. Bien sûr c’était bon, mais étrange du coup! à vous de voir si vous souhaitez goûter ou non. J’ai pu goûter une marque de glace, dont j’ai oublié le nom… (oui je sais je ne sers à rien). C’était assez frustrant toutes ces portions énormes, car au final sur les 11 jours sur place je n’avais pas assez de temps pour acheter plus d’une brique (de 2L…) de lait et un pot (de 500 ml) de glace. ce n’est pas vraiment une légende les USA et les portions !

Faire du shopping

Le truc cool de NYC, c’est que niveau adresse (ou marques) véganes, je ne vais pas uniquement vous parler nourriture ! Si vous voulez des chaussures (ou même si vous voulez juste regarder/essayer), profitez-en pour aller faire un tour au magasin Moo Shoes (près de little Italy), large choix et personnel très gentil. D’ailleurs ils m’on remit une carte des restaurants vegan de NYC avec mon achat, que je vous recommande vivement. Niveau maquillage, dans tous les sephoras américains, vous trouverez la marque de maquillage de Kat Von D, une tatoueuse végane, et ces produits le sont aussi. Je suis super fan de son fond de teint poudre (le « lock it »), et des rouges à lèvres (plein de couleurs! et une tenue extra!), mais le must have c’est son crayon eye-liner « tattoo liner », mon préféré de tous les temps je crois, je suis heureuse d’avoir fait du stock. img_0300Niveau éthique, n’oubliez pas que la marque American Apparel fabrique aux USA, et coûte un peu moins cher (notamment selon le taux de change…) qu’en Europe. Il y a également plein de friperies à Brooklyn, l’une des plus grosses d’entre elles s’appelle Beacon’s closet à Brooklyn. Le marché aux puces de Brooklyn (plus au sud de Brooklyn) est également génial, mais je n’ai pas pu y aller…

Voilà pour ce petit tour d’horizon New-Yorkais, même si je sais qu’il manque sans doute des millions de choses (je vous préviendrais si jamais je le mets à jour). N’hésitez pas à me faire part de vos adresses et bon plans, car je compte bien y retourner un jour ! Et dites-moi ce que vous vous avez aimé dans cette ville.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s